Dans son discours introductif, il a rappelé que le choix de cette nouvelle entité, issue de la fusion d’une douzaine de structures, était “le choix de la solidarité entre les territoires et que c’était le bon choix”. Il en veut pour preuve que l’ensemble des délibérations des 30 intercommunalités, communes ou syndicats concernés a été voté à l’unanimité entre novembre et décembre 2014.

Le premier Comité d’Eau du Bassin Rennais a été également l’occasion pour son Directeur, David Clausse, de présenter la carte d’identité de la collectivité. Avec 20 000 000 de m3 consommés, 6 usines de traitement et plus de 3 500 km de canalisations enterrées … “soit la distance entre Rennes et Moscou”, Eau du Bassin Rennais a atteint une taille critique lui permettant de répondre aux enjeux de demain, en particulier pour le renouvellement des réseaux, investissement indispensable pour éviter que les pertes en eau n’explosent à l’avenir.

Après avoir dressé les priorités du mandat à venir, et notamment “la mise en œuvre de mécanismes de convergence pour aboutir rapidement au prix unique de l’eau” ; “l’amélioration du contrôle de la gestion de l’eau par les opérateurs” ; “le déploiement de notre Société Publique Locale de l’Eau, qui remplacera dans la nuit du 30 mars au 1er avril prochain Veolia Eau pour la gestion de nos infrastructures de production, mais aussi pour la distribution d’eau sur la partie rennaise de notre territoire” et “l’engagement renouvelé à assumer notre rôle central dans la sécurisation de l’alimentation en eau potable du département”, Yannick Nadesan a procédé à l’élection du Bureau et des 8 Vice-Présidents (*) qui l’accompagneront dans sa tâche.

Les grandes lignes sont tracées, le défi est maintenant de faire vivre une gouvernance alliant culture commune et proximité avec les territoires et leurs habitants. Rendez-vous est donné au printemps pour un séminaire de travail sur tous ces sujets.

(*) M. Pascal HERVE (Laillé), M. Jean-Yves LEFEUVRE (Thorigné-Fouillard), M. Philippe BONNIN (Chartres-de-Bretagne), M. Marc HERVE (Rennes), M. Fernand ETIEMBLE (Saint-Jacques-de-la-Lande), Mme Laurence BESSERVE (Betton), M. Cyril GUERILLOT (Chavagne), M. Jean RONSIN (Bédée).

Ce gouvernement de l’eau est complété par 11 autres élus, désignés eux aussi par le Comité, afin de former le Bureau du Syndicat : Mmes Valérie FAUCHEUX (Rennes) et Armelle BASCK (Mordelles) et MM. Luc MANGELINCK (Le Rheu), Jacques FOLSCHWEILLER (Pacé), Patrick PLEIGNET (Cesson-Sévigné), Nicolas DELEUME (Vern-sur-Seiche), Pascal GORIAUX (La Mézière), Gérard BAUDAIS (La-Chapelle-Thouarault), Michel DEMOLDER (Pont-Péan), Jean-Michel DESMONS (Corps-Nuds), Pascal PINAULT (La-Chapelle-Chaussée).